Allocations pour impotents de l'AI selon le degré d'impotence, le supplément pour soins intenses, le sexe et la classe d'âge (enfants et adolescents)

Pour les variables accompagnées du signe Sélectionner au moins une valeur, sélectionner au moins une valeur.

Unité d'observation Sélectionner au moins une valeur

Total 3 Sélectionnés

Recherche

Degré d'impotence

Total 4 Sélectionnés

Recherche

Supplément pour soins intenses

Total 3 Sélectionnés

Recherche

Sexe

Total 3 Sélectionnés

Recherche

Classe d'âge

Total 6 Sélectionnés

Recherche

Année Sélectionner au moins une valeur

Total 13 Sélectionnés

Recherche


Le nombre de cellules de données sélectionnées est:(nombre maximal autorisé est 2 500 000)

Présentation à l'écran est limitée à 5 000 ligne(s) et 40 colonne(s)


Nombre de cellules sélectionnées excède la limite autorisée
Contact et information

Information

Contact
Office fédéral des assurances sociales, e-mail: data@bsv.admin.ch
Unité
Personne; mille francs
Note de bas de page

Remarques

Métainformations
Dernières modifications: nouveau cube
Période de référence: décembre
Etat de la base de données: décembre 2020
Référence spatiale: Suisse
Enquête: Statistique AI
Différences par rapport à l'API pour adultes
L'API destinée aux mineurs se distingue de celle pour les adultes. Alors que l'API pour adultes est versée mensuellement comme les rentes, les API destinées aux enfants et aux jeunes sont généralement versées trimestriellement (sur la base d'un montant journalier).
Effectif des mineurs bénéficiaires d'une API
Pour déterminer le nombre total des mineurs bénéficiaires, on compte tous les enfants et les jeunes qui ont bénéficié au moins une fois d'une API durant l'exercice sous revue.
Totaux
Les totaux sont indiqués sans double comptage ; il est donc possible qu'ils ne correspondent pas à la somme des cas par catégorie. Ainsi, un enfant qui a bénéficié, au cours du même exercice, d'une API moyenne et d'une API grave n'est compté qu'une seule fois.
Indication de l'âge
L'indication de l'âge se rapporte à la date de paiement de la facture ; l'âge indiqué peut donc être plus élevé que 17 ans.